Pour les amoureux du Vietnam

L’équipe du Centre culturel vietnamien de Ville Mont-Royal a su ficeler un beau programme cette année, malgré les contraintes, pour leur 2e édition de la Semaine culturelle vietnamienne. Peinture, bande dessinée, cinéma, cirque et gastronomie sont à l’honneur !

 

La Semaine culturelle vietnamienne s’ouvrira le 26 septembre prochain, avec l’exposition Xanh/Bleu sur les murs de la bibliothèque Reginald-Dawson. Xanh est une couleur (parfois bleu, parfois vert dépendant du contexte), « qui se trouve souvent dans les peintures des artistes représentant les paysages vietnamiens », explique la présidente du Centre culturel, Kim Phuong Nguyen.

À voir cet automne: les oeuvres des peintres Anh Tu Hoang, du 26 septembre au 23 octobre et Tatum Lê Thuân, du 23 octobre au 20 novembre.

 

Aux mordus de BD
Le 27 septembre prochain se tiendra la rencontre Mémoires de Việt kiều, de 14h à 17h, chez Dupond et Dupont, avec les bédéistes Daniel Ha, Djibril Morissette-Phan et Camilla Hoang.
L’après-midi sera animé par Mathieu Forget, de l’organisme Québec BD, et ce sera l’occasion d’en apprendre un peu plus sur les différents genres en bande dessinée, tels que le comic book, la vulgarisation scientifique ou encore les mangas.
« Mémoires de Việt kiều », qui veut dire mémoires de la diaspora vietnamienne, est en fait un titre d’album du bédéiste Clément Baloup. Ce Marseillais d’origine vietnamienne, qui était au programme, devra briller par son absence vu la situation avec les frontières.

 

Pour les cinéphiles
Dans le confort de son foyer, il sera possible de visionner gratuitement deux documentaires sur le site web du Centre culturel vietnamien, pendant la semaine culturelle.
Il s’agit de Finding the Virgo de Barre Fong, soit l’histoire vraie de la productrice américaine Lauren Vuong, qui part à la recherche du capitaine l’ayant secourue en mer, elle et sa famille ainsi que 57 autres immigrants, dans les années 80, alors qu’elle avait sept ans.
Aux amateurs de road movies, Made in Vietnam de Thi Vo relate, quant à lui, l’histoire d’un Canadien d’origine vietnamienne, qui part à la recherche de son père au Vietnam, après 30 ans sans nouvelles, avec que comme simples pistes, une vieille photo d‘enfance et une adresse d’un ami de la famille.

 

Sous la clarté lunaire
Sous la clarté lunaire est le thème de la semaine culturelle, ainsi que de la soirée de clôture du 3 octobre, fait référence à la fête de la mi-automne ou fête de la lune, Tết Trung Thu chez les Vietnamiens.
La soirée s’annonce festive et complètement cirque, avec les artistes Laurence Tremblay-Vu, funambule, Érika Nguyen, acrobate, Jimmy Gonzalez, jongleur et Bao An Hoang, magicien.
La gastronomie sera aussi à l’honneur, et on promet une atmosphère animée telle qu’on en trouve dans une rue de Saigon.
Ça se passe à la Scena du Pavillon Jacques-Cartier, dans le Vieux-Port de Montréal, mais comme tout est incertain dans notre nouvelle société sans visage, il est fortement recommandé de vérifier tous les détails des activités sur le site du centreculturelvietnamien.ca.